dimanche 4 septembre 2016

La joie à laquelle j'aspire...

"J'ai peur parfois car je ne possède rien, ni intelligence, ni instruction, ni aucune des qualités requises pour un tel travail, et pourtant, je Lui dis que mon coeur est affranchi de tout et qu'il Lui appartient donc complètement à Lui, et à Lui seul. Il peut se servir de moi comme il Lui plaira le mieux. La joie à laquelle j'aspire est seulement de Lui plaire."

Que ces quelques mots de mère Teresa deviennent nôtres en vérité, c'est notre prière...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire